Partager :


Théâtre du Bic – Fin septembre, début janvier

Cet été, la comédie est à l’honneur au Théâtre du Bic avec  » Fin septembre, début janvier  » de Mathieu Barrette. Originaire des Trois-Pistoles, l’auteur nous offre un texte bien ancré dans la région bas-laurentienne.
Une usine de fabrication de bière crée des centaines d’emplois aux Trois-Pistoles, grâce à l’eau miraculeuse d’un petit étang de l’île aux Basques. La nouvelle sème l’émoi dans la population, divisée entre un boom économique et la protection du site.
Sabrina Rioux, la plus belle fille de l’endroit, et Jonathan Da Costa, guitariste vedette du Bic, spécialistes depuis l’adolescence des mauvais coups, font la paire pour sauver le joyau patrimonial.
Posant un regard humoristique sur sa génération, Mathieu Barrette s’est laissé emporter par une conversation, rendue nécessaire, entre les différentes générations de néo-ruraux qui occupent aujourd’hui le territoire. Avant de sauver le monde, la planète puis les baleines, faudra d’abord se parler.

Avec Ariane Bellavance-Fafard et Steven Lee Potvin.

Horaire

À ne pas manquer du 4 juillet au 10 août et les 16 et 17 août, du mardi au samedi, à 20 h.

Tarifs

Plusieurs forfaits et tarifs disponibles.